Marion Cadet, quand la peinture sublime la réalité

Texte tiré de la présentation de Marion en mai 2017

Je vais vous raconter ma rencontre avec une artiste peintre incroyable, nommée Marion Six.

En septembre 2016, après la sortie de mon livre sur Amazon, un article sur le journal de ma région à été publié, pour présenter un peu de mon histoire. Dans cette interview, j’indiquais chercher des artistes, des chanteurs pour m’aider dans cette dynamique de rendre visible l’invisible.

Un soir j’ai reçu un message sur Facebook d’une personne me proposant ses talents de peintre. J’ai visité sa page et je n’ai pas eu ce coup de cœur qui défini mes choix. Même si son travail était très intéressant.

Du coup, mon mari hypnotisé par un match de foot, j’ai tapé artiste peintre sur Facebook. J’ai visité deux pages et à la troisième, je me suis redressée, ma mâchoire est tombée et j’ai crié à mon mari “je l’ai trouvé l’artiste peintre, regarde. Non mais regarde ce qu’elle fait c’est un truc de malade…. C’est trop beau, c’est exactement ça ! Ce sera elle et personne d’autres, c’est juste magnifique »
Dans la seconde j’ai écris un message à Marion, et dans l’heure j’ai eu une réponse. Elle était touchée et intéressée par ma démarche. Deux semaines plus tard nous nous rencontrions.

Un moment tout en simplicité à la maison, entre une jeune artiste avec un talent immense et une femme malade qui échangent et partagent autour de cette maladie invisible.

Suite à cette rencontre, nous avons échangés par message pendant plusieurs semaines, et deux mois après notre rencontre une première œuvre à vu le jour, puis une deuxième, une troisième et enfin une quatrième.
Un truc de fou, on est d’accord !!

Des œuvres magnifiques. Elles sont sublimes de réalité, on pourrait s’y méprendre et croire que ce sont des photos. Son travail est tellement touchant, des expressions si réalistes, des émotions cristallisées sur une toile et tellement représentatives de notre réalité.
Merci Marion de ta douceur, ta créativité, ton talent. Je suis vraiment Fan de tout ton travail. Et je remercie la vie de m’avoir permis de te rencontrer artistiquement et humainement.

Je vous laisse découvrir ses œuvres car c’est un régal pour les yeux et moi qui ai la chance de la connaître c’est un vrai cadeau. Je vous laisse découvrir sa page Facebook et visiter l’ensemble de ses créations.

https://www.facebook.com/marionsixartistepeintre/?ref=page_internal

La semaine prochaine vous découvrirez comment les œuvres de Marion ont pris vie sous l’objectif d’une nouvelle artiste, dans un lieu atypique et sublime.

Merci de préciser le nom des artistes si vous utilisez les images ou de partager c’est encore mieux.

Image : Marion Cadet
Texte © Virginie Zakarian Clavé

Separator image .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *