Nadège, le pouvoir de capturer l’invisible

Chaque oeuvre, chaque réalisation, a eu l’occasion d’être sublimée à travers l’art d’un autre artiste.

Pour ce projet, la danse de Najib a été magnifiée par la sensibilité et le talent de réalisateur d’Arnaud, et, le travail de ces deux artistes a été capturé par l’objectif de Nadège pour Histoires Brutes. Nadège avait donné vie également aux œuvres de Marion Six quelques mois auparavant.

Ces clichés seront une représentation de la rencontre de la danse et de la maladie, ils seront visibles sur les lieux d’expositions et permettront une sensibilisation autour de cet invisible.

Merci Nadège d’avoir été présente lors de ce tournage qui fut si intense.
Merci d’avoir capturé l’émotion de chaque instant et d’avoir offert des clichés si réalistes. Je garderai toujours en mémoire cette journée et tes photos ne feront que sublimés mes souvenirs. Elles seront là pour me rappeler les belles personnes que j’ai eu à mes côtés sur mon chemin. Merci à tous.

Photographies : Nadège pour Histoires Brutes
Texte © Virginie Zakarian Clavé

Association Fibro Magie – Rendre visible l’invisible
www.fibro-magie.org

Separator image .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *