Retour en images sur « Dame Fibro » by Martic

Texte tiré de l’article de présentation de mai 2017.

« J’ai donc le plaisir de vous raconter cette belle rencontre et de vous laisser découvrir l’univers de Martic.

J’ai découvert Martic sur Facebook en 2015. J’ai été subjuguée par son travail, son talent. La première chose qui m’a profondément touchée c’est qu’il donnait tellement de légèreté à une matière si lourde que je me suis dit qu’avec cette sensibilité il pourrait forcément faire quelques choses de celle que je surnomme “dame fibro ».

Je lui ai donc envoyé un mail, en lui disant que si un jour il recherchait un thème de travail, il pourrait peut-être travailler autour de la douleur et à travers son art rendre visible la maladie qui me touche.

J’ai eu une réponse dans la journée, il m’a dit qu’il n’avait jamais travaillé sur ce thème mais que peut-être, sûrement même, il se pencherait sur cette thématique mais il ne savait pas quand.

Une année c’est passée sans que nous perdions contact, et un jour je lui ai partagé la naissance de mon “œuvre “, la sortie de mon livre. Il a eu la curiosité de lire la quatrième de couverture, d’acheter le livre, de le lire et de m’écrire pendant ses vacances qu’à son retour il aimerait bien me rencontrer.

Nous nous sommes donné rendez-vous quelques jours plus tard et ce fût une belle rencontre, simple et authentique sur deux personnes (trois avec mon mari ), réunies autour de cette maladie invisible à tenter de la rendre visible aux yeux de tous.

Martic a eu cette audace, cette curiosité de sortir de sa zone de confort pour aborder un thème qui n’est pas simple et pas habituel pour lui. Il a pris le temps de finir ses impératifs et il s’est lancé…

En octobre 2016 “dame Fibro” by Martic est née et grâce à lui une œuvre en volume, travaillée à la main, avec un matériaux fascinant à vue le jour. Des heures de travail pour représenter cette maladie avec la générosité d’un artiste ouvert à l’humain. »

Separator image .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *